Hatha-Yoga

Le Hatha-Yoga est la forme la plus connue du Yoga en Occident.

Ce yoga doit ses lettres de noblesse aux Yoga-Sûtra de Patañjali (IIe s. av. J.-C. ?) et au texte sanskrit intitulé Hathayoga-Pradîpikâ attribué à Svâtmârâma (XVe s. ?) et auquel il faut ajouter la Ghéranda-Samhitâ et la Shiva-Samhitâ.

Bien que le Hatha Yoga participe d’une voie spirituelle exigente en Inde, il est popularisé en Occident sous la forme d’une recherche du mieux être individuel et du rapport à l’autre. Ce succès est dû au fait que, contrairement aux Yogas Sutras, le texte référent du Hatha Yoga (Hatha Yoga Pradipika) est de nature pratique et fait une large place au troisième et quatrième membre du Yoga indien (asanas et pranayama).

Aussi est particulièrement en Occident, la pratique qui se base sur le Hatha-Yoga est une recherche de l’unité de toutes les modalités physiques et psychiques qui nous composent. La pratique met l’accent sur l’expérimentation des opposés complémentaires :

  • féminin / masculin
  • mouvement / immobilité
  • inspiration / expiration
  • résistance / lâcher-prise

Posture, respiration, méditation, peuvent tour à tour culminer dans la pratique. Avec la maturité et dans une difficulté croissante, elles se combinent par deux : postures/respiration ou postures/méditation, et par trois : postures/respiration/méditation.

Les différentes étapes du Hatha-Yoga

1 – Prânâyama

Il s’agit des techniques respiratoires qui favorisent le contrôle du système nerveux autonome et permettent donc la concentration. Le prânâyama s’appuie sur la maîtrise de la respiration pour agir, in fine, sur l’activité mentale. Les Yoga Sutra de Patanjali sont très clairs sur ce point : contrôler ses émotions est aussi important que maîtriser sa respiration, qui n’est en soi qu’un moyen pour atteindre un but.

2 – Asana

Ce sont l’ensemble des postures qui permettent le développement du corps et la stabilisation du mental. Dans le Yoga, la transformation psychologique s’opère à partir du travail physique que. Malgré leur popularité, les âsana sont souvent mal compris. En effet, aucune pratique de Yoga n’est exclusivement physique ou purement mentale, même si tous les exercices de Hatha Yoga requièrent un effort physique et une dépense minimale d’énergie.

3 – Yoga Nidra

C’est le yoga du « sommeil éveillé ». C’est une technique qui vous amène à un état de relaxation.

 

F.F.H.Y

Mme Michèle Arrosteguy est diplômée de la Fédération Française de Hatha Yoga et Yogathérapeute, certifiée (faculté de Lariboisière – Saint Louis Paris) Formation Docteur Lionel COUDRON